Le métier de coach commence à intéresser de nombreuses personnes. Mais pourquoi devenir un expert en coaching personnel par exemple est-il un métier d’avenir ? Existe-t-il des écoles de coaching ou de formation en coaching ? Afin de répondre à ces questions, cliquez ici.

Un métier durable

Si l’on tient compte du changement énorme qu’a subit la vie en famille et le mode de fonctionnement du monde du travail, nous pouvons dire que la façon de penser change aussi. Aujourd’hui le pourcentage des femmes au foyer , selon différents experts, ont diminués. De ce fait, la culture et les mentalités évoluent. Aujourd’hui, si on est face à une situation obscure, bien que notre première réflexe consiste à résoudre par nous-mêmes la difficulté, nous nous tournons cependant de plus en plus vers des experts. Et si nous parlons de l’orientation scolaire, les parents ainsi que les responsables d’écoles se tournent davantage vers un coach personnel ou familial, pour conseiller l’élève. L’univers du travail est de plus en plus stressant et la violence psychologique sont de plus en plus fréquents. Il y a donc tant de cas, qu’un professionnel de l’accompagnement doit résoudre.

Les méthodes employés

Le métier de coach utilise de nombreux techniques pour suivre ses clients que ce soit en entreprise, au sein d’un établissement scolaire ou encore au niveau familial. Les méthodes que le professionnel emploie comme le PNL (Programme Neuro-Linguistique), l’analyse transactionnelle ou encore l’hypnose ericksonienne, démontrent que le métier est pluridisciplinaire. Avec ces outils, le coach certifié peut aider facilement le coaché. Mais il doit aussi faire preuve d’une aisance communicationnelle remarquable. En effet il doit mettre en confiance, les personnes qui sont devant lui afin qu’ils puissent exposer aisément leur trouble. Le coaching en entreprise, ou dans n’importe quelle autre situation, cherche à favoriser le changement de comportement, pour faire évoluer le coaché pour qu’il atteigne ses objectifs.

Les points à améliorer

Toutefois, il faut reconnaître que le métier de coaching ne peut pas faire vivre le professionnel. Celui-ci est contraint d’être aussi un formateur, un recruteur ,un consultant etc. Le métier accueille tout le monde. N’importe qui peut devenir coach professionnel après une formation initiale et continue adéquate. En effet, la multiplication des écoles de coaching atteste de son intérêt grandissant. Il existe donc des certificats qui sont reconnus par les entreprises., Cependant force est de constater que le métier de coach, en France, n’est pas encore réglementé et que l’association des professionnels du métier lutte pour l’élaboration d’un cadre juridique clair.