Nous pensons que le métier du entraîneur en orientation scolaire et professionnelle n’est pas difficile. Nous n’avons pas besoin de diplôme et de formation pour l’exercer. À moins d’être un génie, commencer par le banc d’école s’avère primordial.

La dissemblance entre un expert et un coach

Une différence existe entre le travail d’un coach et d’un expert en un domaine. En effet le coach du 1er réseau coaching Eureka, utilise diverses méthodes pour accompagner une personne ou un groupe d’individus afin que celui-ci ou prendre réussisse à atteindre l’objectif fixé. Il essaie de déterminer avec les intéressés le fond du problème que ces derniers tenteront de résoudre par eux-mêmes. Il n’apporte pas la solution directement contrairement à un expert. Dans ce cas, en plus du parcours professionnel qui lui est propre, l’accompagnateur utilise également des techniques et démarches qu’il a appris dans le cadre d’une formation de longue durée.

L’intérêt d’une formation

Aujourd’hui, il est nécessaire d’avoir une bonne formation avant d’exercer le métier de coach professionnel. En effet, plus de 50 % des professionnels de l’accompagnement désirent approfondir développer leurs qualifications dans le cadre de leur emploi. Pour devenir coach avec ou sans spécialisation dans un domaine de prédilection, nécessite le choix d’une formation adéquate et l’expérimentation sur terrain. La formation initiale constitue une étape très conseillée. Mais, il faut combiner cela avec des descentes sur terrains. Car passer des heures sur le banc sans pratique est similaire à être un joueur de foot qui a appris la théorie sans jouer une seule fois. En d’autres mots, il n’est pas qualifié. Les compétences professionnelles acquises lors de la pratique, ajoutées au nombre d’heures théorie lancera certainement votre carrière professionnelle en tant que coach.

Un apprentissage à vie

Aujourd’hui des universités et de grandes écoles admettent que le coaching en orientation et un métier d’avenir. Aussi, elles proposent des formations dans ce secteur dans leur enceinte. Les diplômes et les certifications qu’elles proposent permettent d’être crédible auprès des clients. Mais durant l’exercice de la fonction, vous avez l’obligation de suivre des formations de mise à niveau, car le métier évolue. Appréhender les techniques et les astuces du métier implique une mise à jour régulière des acquis. Le métier de coach est bien payé de nos jours. Une personne qui exerce ce métier reçoit annuellement entre 35 000 € et 45 000 €. Trouvez donc une bonne école pour devenir un conseiller en orientation scolaire et professionnelle.